Fête du Livre Perché
25 et 26 Mai 2019
Mostuéjouls

Propositions du livre perché pour l'édition 2019:  
Le Livre Perché a choisi comme thème  "la main". 
 1. Les ateliers  : 
Un auteur ou un illustrateur vient dans les classes animer un atelier autour du livre étudié auparavant. L'intervention coûte, à la classe, 50 € pour une durée d' 1h30.  
2. Concours d'écriture  
"La main" a été l'un des outils décisifs qui ont aidé nos lointains ancêtres à devenir des humains. Qu'il s'agisse de cueillir, de chasser, puis semer, domestiquer, polir les pierres pour en faire des outils ou des armes, récupérer le feu et l'entretenir, fabriquer des ustensiles, construire des abris… Toutefois, elle ne s'est pas limitée aux tâches de survie, elle a accompagné le cheminement vers l'art et la spiritualité : elle a réalisé les peintures sur les parois des grottes, elle a parfois même été le motif du décor. Elle a permis d'enterrer les morts, de prier les dieux, d'élever les monuments religieux ou funéraires.  
La main permet les gestes de la vie quotidienne comme ceux qui donnent accès à toutes les formes de pratiques ou de créations artisanales ou esthétiques. Elle se porte souvent au secours des mots pour les rendre plus expressifs et même parfois en remplacer les sons.
Le rôle de la main s'est sans doute amoindri et continuera de diminuer pour bien des activités pratiques. Mais l'innovation technique ne peut la concurrencer dans tout ce qui touche aux sensations, aux émotions, aux sentiments, à l'art…  
 Les classes peuvent choisir de présenter: 

+ soit un livre-objet: réalisation plastique à partir d'une histoire élaborée collectivement par les élèves .

+soit un court roman radiophonique: Radio-Larzac propose de mettre en onde le produit de quelques classes. Ce qui implique l'écriture collective du texte, la mise en scène, le jeu des acteurs, l'enregistrement en classe par Radio-Larzac, puis l'écoute de tous sur les ondes de  Radio-Larzac

 Cette production peut partir du livre retenu par la classe pour préparer la venue de son auteur ou de son illustrateur. Par exemple: après lecture du début, continuer le texte ou à l'inverse, inventer ce qui précède après lecture du dénouement, ou partir des personnages et de leurs caractéristiques, du décor, de la situation initiale, pour écrire, soit dans la même veine, soit en prenant le contrepoint, soit en partant des seules illustrations.  Mais avec le mot "chemin", il est aussi possible d'utiliser comme inducteur une des nombreuses expressions pour construire une histoire qui lui donne vie . 
Consignes : 
  • respect du thème, 
  • respect des codes de l'écrit pour les textes, (orthographe, ponctuation, correction des phrases…), 
  • travail collectif au sein de la classe à toutes les étapes, 
  • Seront valorisées : l'originalité du traitement du thème, l'inventivité, la qualité de la réalisation.
Les textes devront être envoyés pour le 13 avril et les livres-objet apportés à Mostuéjouls pour le 18 mai .